Plan d’action

Allez-y !

  1.  Choisir une date précise (date symbolique si possible, en dehors d'une période de grand stress).
  2.  Informez-en votre entourage (famille, amis, collègues de travail, etc) pour obtenir leur soutien et leur compréhension.
  3.  Prévoyez des activités de compensations.
  4.  Préparer un plan d'urgence en cas de rechute.
  5.  Si nécessaire, achetez vos produits de substitution (d'abord pour une semaine).
  6.  Faites nettoyer tous les vêtements enfumés, les rideaux, la voiture, etc, et aérez bien votre maison et bureau pour cette date.
  7.  Eliminer cendriers, briquets, cigarettes, etc. pour cette date.

 

Le Jour J ...

  • Ne touchez plus à une seule cigarette et ne succombez pas à la première envie. Des études montrent que c'est de l'abstinence complète pendant les premières 48 heures que dépend le succès à long terme de l'opération.

et les jours suivants...

  • Tenez le coup, surtout au début (utiliser pensées ou activités de diversion).
  • L'envie de fumer dure 3 minutes : buvez un grand verre d'eau ou faites des exercices respiratoires en cas de fortes envies
  • Arrêtez momentanément les excitants (café, alcool, Coca) qui poussent à fumer, mais buvez beaucoup d'eau.
  • Couchez-vous plus tôt et à heures régulières, car il vous faut réapprendre à dormir : l'arrêt du tabac peut désorganiser les rythmes veille-sommeil.
  • Vous risquez de grossir si vous ne faites pas attention pendant quelque temps. Acceptez de vous priver de 200 kcal/jour et de faire 1 heure de marche ou une demi-heure de sport au moins 3 fois par semaine.
  • Relaxez-vous chaque jour pendant 20 minutes (musique, lecture, relaxation, hobby,... ).
  • Obtenez et mobilisez le soutien des collègues, des amis et de l'entourage familial afin qu'ils appuient les efforts que vous faites pour arrêter et pour persévérer.
  • Eviter momentanément les sorties avec des fumeurs ou les endroits enfumés.
  • Essayez de ne pas rechuter (en cas de stress : il faut apprendre à se détendre et à gérer son temps ; en cas de déprime : mieux vaut consulter un médecin).
  • Récompensez-vous. Faites-vous des petits cadeaux avec l'argent épargné.

Le service téléphonique TABAC-STOP de la Fondation Cancer est à votre disposition pour vous informer, vous conseiller et vous préparer à l'arrêt. Tél : 45 30 331      

 

Dernière modification le 5 janvier 2012

Imprimer