La politique antitabac au Luxembourg

Le tabagisme tue 500 à 600 personnes par an au Luxembourg.

Une politique antitabac efficace comporte divers volets : prévention, législation, taxation et aides aux fumeurs.

Mais tous les responsables politiques ne suivent malheureusement pas les conseils des experts.

Les demandes prioritaires de la Fondation Cancer :

  • une augmentation significative et régulière des prix du tabac
  • la mise en œuvre complète de la Convention-cadre de l'OMS pour la lutte antitabac.

Autres mesures possibles :

  • l'introduction des photos-chocs sur les paquets de cigarettes, ou encore mieux l'introduction d'un paquet générique
  • un meilleur contrôle de l'interdiction de vente aux moins de 16 ans

Dernière modification le 26 mars 2015

Imprimer